dimanche 17 avril 2016

Les Grands Palmarès: RAPHAËL GEMINIANI.


 Raphaël Géminiani est un coureur cycliste français né le 12 juin 1925 à Clermont-Ferrand.
Surnommé « le grand fusil », il commença sa carrière professionnelle en 1946 et la termina en 1960. Il fut vainqueur du Grand Prix de la montagne du Tour de France 1951. Ses meilleurs classements sur le Tour sont 2e en 1951 derrière Hugo Koblet et 3e en 1958. Il remporte 7 étapes sur le Tour entre 1949 et 1955. Il porte pendant 4 jours le maillot jaune sur le Tour. Également champion de France 1953, il remporte le Grand prix de la montagne du Tour d'Italie 1951 et décroche la 3e place au classement général du Tour d'Espagne 1955.

Sa carrière de coureur terminée, il devient directeur sportif. Il dirige notamment Jacques Anquetil avec lequel il connaît de nombreux succès, mais aussi Joaquim Agostinho avec son ami Jean de Gribaldy.

Palmarès

    1943
       Champion de France sur route junior

    1945
        3e de Marseille-Toulon-Marseille

    1946
        1re étape du Circuit des six provinces
        Grand Prix des Maraîchers
        Grand Prix de Léon Daniel
        3e du Circuit des six provinces

    1947
        Ronde d'Auvergne
        Grand Prix du Bassin minier

    1948
        3e de la Polymultipliée



    1949
        Tour de Corrèze
        Circuit des villes d'eaux d'Auvergne
        19e étape du Tour de France
        3e du Grand Prix du Midi libre

    1950
        Polymultipliée
        Circuit des monts du Livradois
        17e et 19e étapes du Tour de France
        2e du Grand Prix du Midi libre
        4e du Tour de France
        7e du Critérium du Dauphiné libéré

    1951
        7e étape du Critérium du Dauphiné libéré
        Polymultipliée
        Grand Prix du Midi libre
        Tour de France :
             Grand Prix de la montagne
            9e étape
        2e du Tour de France
        9e de Paris-Côte d'Azur
        10e du Critérium du Dauphiné libéré

  1952
        Grand Prix de la montagne du Tour d'Italie
        8e et 17e étapes du Tour de France
        4e de Milan-San Remo
        9e du Tour d'Italie

    1953
        Champion de France sur route
        3e étape du Critérium du Dauphiné libéré
        4e du Critérium du Dauphiné libéré
        9e du championnat du monde sur route
        9e du Tour de France

    1955
        9e étape du Tour de France
        3e du Tour d'Espagne
        4e du Tour d'Italie
        4e de Paris-Nice
        6e du Tour de France
        8e du championnat du monde sur route
        9e de Milan-San Remo



    1956
        Bol d'or des Monédières

    1957
        Grand Prix de la montagne du Tour d'Italie
        5ea étape du Tour de Suisse (contre-la-montre par équipes)
        Tour de Côte d'Ivoire :
            Classement général
            1re, 2e, 3e, 4e, 6e, 7e, 9e, 10e et 11e étapes
        Bol d'or des Monédières
        5e du Tour d'Italie
        5e du Tour d'Espagne

    1958
        Challenge Sedis
        Bol d'or des Monédières
        1re étape du Tour de Sardaigne
        2e du Critérium national
        2e du Grand Prix de Monaco
        2e du championnat de France sur route
        3e du Critérium des As
        3e du Tour de France
        4e de Paris-Nice
        8e du Tour d'Italie
        10e de Milan-San Remo

    1959
        1rea (contre-la-montre par équipes) et 13e étapes (contre-la-montre par équipes) du Tour d'Espagne
        Grand Prix d'Alger

    1960
        3e étape du Circuit des monts d'Auvergne
        2e du Circuit des monts d'Auvergne



Résultats sur les grands tours

Tour de France

    1947 : abandon (5e étape)
    1948 : 15e
    1949 : 25e, vainqueur de la 19e étape
    1950 : 4e, vainqueur des 17e et 19e étapes
    1951 : 2e, vainqueur du classement de la montagne et de la 9e étape
    1952 : 11e, vainqueur des 8e et 17e étapes
    1953 : 9e
    1954 : abandon (non-partant 18e étape)
    1955 : 6e, vainqueur de la 9e étape
    1956 : 49e
    1958 : 3e, leader durant 4 jours
    1959 : 28e

Tour d'Espagne

    1955 : 3e, Jersey yellow.svg leader durant 3 jours
    1957 : 5e
    1959 : abandon, vainqueur des 1rea (contre-la-montre par équipes) et 13e étapes (contre-la-montre par équipes) du Tour d'Espagne

Tour d'Italie

    1952 : 9e, vainqueur du classement de la montagne
    1953 : 30e
    1955 : 4e, leader durant 3 jours
    1957 : 5e, vainqueur Mountains.svg du classement de la montagne
    1958 : 8e


photos:
http://www.siteducyclisme.net/coureurfiche.php?coureurid=3152
palmarès:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rapha%C3%ABl_G%C3%A9miniani






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire