mercredi 9 juillet 2014

La Lanterne Rouge.



L'expression Lanterne rouge désigne le dernier d'une course sportive et, de manière générale, de toute compétition ou classement.
Cette expression est une référence au feu rouge porté par le dernier véhicule d'un convoi ferroviaire. Au sein du Tour de France cycliste, ce « trophée » était jadis recherché car il permettait à son « vainqueur » d’obtenir de meilleures primes à l’occasion descritériums d’après-Tour. La tradition voulait également que le dernier fasse l'ultime étape avec une lanterne, et un tour d'honneur à l'arrivée. Celle-ci est cependant de plus en plus rare.
La dernière place du Tour de France reste recherchée par certains pour l'intérêt médiatique qu'elle suscite. Philippe Gaumont, lanterne rouge du Tour de France 1997, décrit ainsi son expérience : « Pour que je me retrouve en queue de classement, dans la position médiatique du « pauvre malheureux qui va au bout malgré tout », Guimard m'avait demandé de me laisser décrocher, en simulant une maladie. Pour être dernier, il fallait que je perde une bonne vingtaine de minutes. [...] Sur mon vélo, je faisais semblant d'être plié en deux, je jouais mon rôle pour les spectateurs et, à l'arrivée, il y avait quelques journalistes autour du camping-car de l'équipe Cofidis. Ils étaient venus pour moi, j'avais rempli ma mission. »
Wim Vansevenant, lanterne rouge en 20062007 et 2008 sur le Tour de France détient le record du nombre de places de « lanterne rouge » obtenues dans le tour de France. Il confirme l'attrait de la dernière place : « Quand tu es dernier, ça te fait beaucoup de publicité. Les gens qui regardent les classements dans les journaux regardent quoi ? Les premiers … et le dernier. Du coup, on s'en souvient ! [...] J'étais là pour boucher les trous. Une fois que j'avais fait ma part du boulot, aidé mes coéquipiers, je relâchais afin de récupérer un peu pour le lendemain. » Bernard Thévenet se souvient également que « lors du Tour de France 1973Jacques-André Hochart et Jean-Claude Blocher, tous deux dans l'équipe De Kova-Lejeune, s'étaient disputés la place de lanterne rouge. »
La lutte de certains coureurs pour être lanterne rouge n'a pas toujours été du goût des organisateurs du Tour de France. Ainsi en 1980, le coureur occupant la dernière place est éliminé. Tous les coureurs et dirigeants d'équipes ne partagent pas cet intérêt pour la lanterne rouge. Marc Madiot s'exclame ainsi lorsque l'un de ses coureurs occupe la dernière place : « Dernier du Tour de France, c’est une honte ! Je n’aime pas les lanternes rouges! ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lanterne_rouge

 Les Lanternes rouges depuis 1947:




1947 Pietro Tarchini (Sui)

1948 Vittorio Seghezzi (Ita)

1949 Guido De Santi (Ita)

1950 Fritz Zbinden (Sui)

1951 Abdelkader Zaaf

1952 Henri Paret

1953 Claude Rouer

1954 Marcel Dierkens (Lux)

1955 Tony Hoar (Gbr)

1956 Roger Chaussabel

1957 Guy Million

1958 Walter Favre (Sui)

1959 Louis Bisilliat

1960 José Herrero Berrendero

1961 André Geneste

1962 Augusto Marcaletti (Ita)

1963 Willy Derboven (Bel)

1964 Anatole Novak

1965 Joseph Groussard

1966 Paolo Mannucci (Ita)

1967 Jean Pierre Genet

1968 John Clarey (Gbr)

1969 André Wilhelm

1970 Frits Hoogerheide (Ned)

1971 Georges Chappe

1972 Alain Bellouis

1973 Jacques André Hochart

1974 Lorenzo Alaimo (Ita)

1975 Jacques Boulas

1976 Aad Van den Hoek (Ned)

1977 Roger Loysch (Bel)

1978 Philippe Tesnière

1979 & 1980 Gerhard Schönbacher (Aut)

1981 Faustino Cueli (Esp)

1982 Werner Devos (Bel)

1983 Marcel Laurens (Bel)

1984 Gilbert Glaus (Sui)

1985 Manrico Ronchiato (Ita)

1986 Ennio Salvador (Ita)

1987 & 1989 Mathieu Hermans (Ned)

1988 Dirk Wayenberg (Bel)

1990 Rodolfo Massi (Ita)

1991 Rob Harmeling (Nad)

1992 Fernando Quevedo (Esp)

1993 Edwig Van Hooydonck (Bel)

1994 John Talen (Ned)

1995 Bruno Cornillet

1996 Jean Luc Masdupuy

1997 Philippe Gaumont

1998 Damien Nazon

1999 Jacky Durand

2000 Olivier Perraudeau

2001 & 2004 Jimmy Casper

2002 Igor Flores (Esp)

2003 Hans De Clercq (Bel)

2005 Iker Flores (Esp)


2006-2007-2008 Wim Vansevenant

2009 Yauheni Hutarovich (Bié)

2010 Adriano Malori (Ita)

2011 Fabio Sabatini (Ita)


2012 Jimmy Engoulvent

2013 Svein Tuft (Can)


Photos:


http://www.siteducyclisme.net/coureurs.php








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire