lundi 27 mai 2013

Vincenzo Nibali remporte le Giro d'Italia 2013 !!

 
Pour clore ce Tour d'Italie 2013, marqué par de mauvaises conditions climatiques et par la domination du chouchou du pays, Vincenzo Nibali, les coureurs allaient quitter Riese Pio X pour rejoindre Brescia, pour un kilométrage total de 206 kilomètres, avec notamment un circuit de 4,2 kilomètres à parcourir dans Brescia, lieu de l'arrivée finale de ce Giro ! Au final, c'est l'Anglais Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick Step) qui s'impose au sprint sur cette dernière étape du Giro 2013 ! D'autre part, l'Italien Vincenzo Nibali (Astana) remporte la 96ème édition du Tour d'Italie, en devançant le Colombien Rigorberto Uran (Sky) et Cadel Evans (BMC).
source:

 http://www.cyclismactu.net/news-giro-cavendish-et-nibali-en-parade-a-brescia-32936.html

Palmarès du Giro:
http://cyclopassion.blogspot.fr/2012/05/giro-ditalia-1909-2011.html

dimanche 26 mai 2013

L'allemand Tony Martin, remporte pour la deuxième fois consécutive le Tour de Belgique.


Le Baloise Belgium Tour s’est conclut ce dimanche, avec une arrivée à Banneux. Dans une étape parsemée de côtes dans les Ardennes, Luis Leon Sanchez (Blanco Pro Cycling) a finalement émergé. Concernant le classement général, Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step) a réussi à conserver son range de leader et inscrit son nom pour la deuxième fois consécutivement au palmarès du Tour de Belgique.

Un groupe de cinq coureurs s'échappe

Durant la première heure de course , les mauvaises conditions climatiques sont déjà au rendez-vous.  La première réelle offensive est composée d’une dizaine de coureurs parmi lesquels se dégagent, quelques kilomètres plus loin, un groupe intéressant composé de :  Greg Van Avermaet (BMC Racing Team),Johnny  Hoogerland (Vacansoleil-DCM),  Tom Jelle Slagter (Blanco),  Alexandre Kolobnev (Katushae Team) et Sven Nys (Crelan-Euphony).
Puis,  Hoogerland et Slagter décide d’accélérer rythme, alors que l’on arrive dans les 60 derniers kilomètres.  Ils seront rejoints quelques minutes plus tard  en tête de la course par Romain Zingle (Cofidis), Luis Leon Sanchez (Blanco), Kolobnev et Tom Dumoulin (Team Argos-Shimano), le deuxième du classement général !

Sanchez part en solitaire

Ensuite, Sanchez part en solitaire et prend vite une vingtaine de secondes d’avance sur le groupe de poursuivant, alors que l’on rentre dans les 30 derniers kilomètres. L’Espagnol possède même une minute d’avance sur le peloton, au pied de la Redoute. Durant l’ascension de celle-ci, Philippe Gilbert (BMC Racing Team) tente sa chance ! Martin, Francesco Gavazzi (Astana Pro Team) et Andreas Kloden (Radioshack-Leopard) l’accompagnent. Ce quatuor, à 15 kilomètres du but,  est toujours pointé à 30’’ de Sanchez! Ils n’arrivent pas à reprendre du temps sur le champion d’Espagne du contre-la-montre ! Le peloton est quant à lui repoussé à 56’’ de l’homme de tête.
La côte de Banneux est désormais la seule côte encore à franchir, pour les coureurs du Tour de Belgique. D’ailleurs, à l’approche de cette dernière, Sanchez ne faiblit pas et entame la dernière difficulté avec plus de 40’’ d’avance sur le groupe Gilbert ! La victoire est, semble-t-il, plus qu’à  portée de mains pour Sanchez, on le rappelle, à peine de retour à la compétition.  La montée de la côte de Banneux ne changera rien à la donne, les contre-attaquants arrivent avec près de 48’’ de retard au sommet, alors qu’il reste moins de 4 km à parcourir.
Sanchez remporte donc la  cinquième et dernière étape du Tour de Belgique, disputée dans les Ardennes, devant Gavazzi et Gilbert.  Martin, auteur d’une course maîtrisée d’une main de fer, grâce à l’excellent boulot effectué par ses équipers, s’impose pour la deuxième fois de sa carrière ici en Belgique !
 
source:
 
Palmarès du Tour de Belgique:
 

mardi 21 mai 2013

Menchov raccroche officiellement le vélo.

 
 
Denis Menchov a officiellement annoncé sa retraite dans une interview accordée au journal russe R-Sport. Le cycliste de la Katusha, blessé au genou, préfère s'arrêter là et assure : "Gagner le Giro [ndrl : qu'il remporta en 2009] a été l'un de mes plus grands accomplissements. J'étais très ému le jour de ma victoire, car cela récompensait un mois de travail acharné, avec des adversaires très proches qu'il fallait surveiller. Cette année, je n'étais pas en mesure d'y participer à cause d'une blessure au genou. C'était mon principal objectif de la saison et j'ai alors réalisé qu'il était temps pour moi de me retirer".
Le double vainqueur de la Vuelta (2005, 2007), vainqueur du Giro (2009) et 3ème du Tour de France (2008 et 2010) raccroche donc le vélo à 35 ans, après une carrière bien remplie.
 
 
 
Denis Nikolaïevitch Menchov, né le 25 janvier 1978 à Orel, dans l'ex-URSS, est un coureur cycliste russe professionnel de 2000 à 2013. Considéré comme un coureur de grands tours, il en remporte deux au cours de sa carrière : le Tour d'Espagne en 2007 ainsi que le Tour d'Italie en 2009. Cependant il a échoué dans la quête d’un Tour de France, terminant deuxième en 2010 et troisième en 2008.
En 1999, Denis Menchov fait ses débuts dans la formation Banesto, laquelle le fait passer professionnel l’année suivante. Très vite il fait ses preuves dans des courses réservées aux espoirs, comme le Tour de l'Avenir 2001 qu’il remporte. La révélation du Russe au haut niveau intervient en 2003 lorsque ce dernier inscrit son nom au palmarès du maillot blanc du Tour de France. 2004 confirme les espoirs suscités quand Menchov gagne sa première grande course par étapes : le Tour du Pays basque.
L’année 2005 marque un tournant car il est engagé par la formation néerlandaise Rabobank. Après un Tour de France raté, il obtient son premier podium de grand tour lors du Tour d’Espagne. Il devient le premier Russe à remporter la Vuelta deux ans plus tard. Après un podium sur la Grande Boucle, il conquiert une deuxième épreuve de trois semaines : le Giro 2009. En 2010, il prend la seconde place du Tour de France, avant de partir un an dans l’équipe espagnole Geox-TMC.
En 2012, il rejoint la formation russe Katusha, et devient pour la première fois champion de Russie du contre-la-montre. Après une quinzième place sur le Tour et une troisième participation aux Jeux olympiques, il remporte en fin de saison une des étapes reines du Tour d'Espagne. Gêné par une blessure au genou l'année suivante, il met alors un terme à sa carrière.

 
 

Palmarès et résultats

 

Amateur

Professionnel

 
 
 
  • 2007
  • 2008
  • 2009
  • 2010
  • 2011
  • 2012
  •  
     
     
     

    Résultats sur les grands tours

    Tour de France

    Tour d'Italie

    • 2008 : 5e
    • 2009 : Maillot rose Vainqueur du classement général, Jersey violet.svg vainqueur du classement par points et des 5e et 12e étapes, maillot rose pendant 10 jours
    • 2011 : 7e

    Tour d'Espagne

    • 2004 : abandon (14e étape), vainqueur de la 5e étape
    • 2005 : 2e, vainqueur des 1re et 9e étapes, maillot or pendant 9 jours
    • 2006 : non-partant (11e étape)
    • 2007 : Jersey gold.svg Vainqueur du classement général, Jersey red.svg vainqueur du classement de la montagne, Jersey white.svg vainqueur du classement du combiné et de la 10e étape, maillot or pendant 13 jours
    • 2010 : 41e
    • 2011 : 5e
    • 2012 : 54e, vainqueur de la 20e étape

    source:

     http://fr.wikipedia.org/wiki/Denis_Menchov

    photos:
     

    lundi 20 mai 2013

    Levi Leipheimer confirme arrêter le cyclisme.

     
     
    Levi Leipheimer a confirmé à des journalistes présents sur le Tour de Californie qu'il a pris sa retraite après sa suspension de six mois pour dopage qui s'est achevé le 1er Mars.
    Il avait signalé cet hiver qu'il souhaitait être recruté par une équipe professionnelle présente sur le Tour de Californie pour y participer, en vain. "Je suis désormais à la retraite", explique le double vainqueur de l'épreuve qui a signalé que ses principales victoires ont été obtenues en étant propre. "J'aime et j'aimerai toujours le vélo."
     
     
     
     

    Equipes

    Levi Leipheimer, né le 24 octobre 1973 à Butte dans le Montana, est un coureur cycliste américain. Il est professionnel depuis 1997. À la fois bon grimpeur et spécialiste du contre-la-montre, il s'illustre sur les courses par étapes. Il a ainsi remporté le Tour d'Allemagne (2005), le Critérium du Dauphiné libéré (2006), le Tour de Californie (2007, 2008 et 2009) et le Tour de Suisse (2011. Il est également monté sur le podium du Tour de France (2007) et du Tour d'Espagne (2001 et 2008).
    Il reconnaît en 2012 avoir participé au système de dopage interne à l'équipe US Postal, et accepte de témoigner contre son ex-leader Lance Armstrong. Son palmarès est annulé de juin 1999 à juillet 2006, ainsi que pour juillet 2007.
     
     
     

    Palmarès

     
  • 2009
  • 2010
  • 2011
  • 2012

  •  
     

    Résultats sur les grands tours

     

    Tour de France

     
     

    Tour d'Espagne

    • 2001 : 3e
    • 2003 : 58e
    • 2008 : 2e, vainqueur des 5e et 20e étapes, Maillot or maillot or pendant deux étapes

    Tour d'Italie

     
     
     
    source:
     
     
    photos: