dimanche 31 mars 2013

Tour des Flandres 2013: victoire sans appel de Fabian Cancellara.

 

Fabian Cancellara s'y prend à deux fois

Dans la descente du Paterberg, à 32 kilomètres de la ligne, un groupe de contre s'extrait du peloton formé par une quarantaine de coureurs. Yoann Offredo, Sébastien Hinault, Jurgen Roelandts et Sébastien Turgot forment celui-ci. Ils reviennent sur les deux derniers rescapés, Selvaggi et Kwiatkowski. Au moment d'attaquer le Vieux Quaremont, Roelandts lâche ses compagnons d'échappée. Dans ce même mont, Fabian Cancellara place une accélération. Seul Peter Sagan parvient à s'accrocher, non sans difficulté. Ces deux hommes reviennent sur Jurgen Roelandts, à 16 kilomètres de la fin, avant de grimper le Paterberg. Derrière, un groupe d'une vingtaine de coureurs s'est formé.
Dans le Paterberg, Fabian Cancellara impose sa loi. Il lâche Jurgen Roelandts puis Peter Sagan et s'envole vers un succès en solitaire. Malgré le vent de face, le Suisse creuse du temps sur ses poursuivants. Presque repris par un peloton d'une vingtaine d'hommes, Sagan et Roelandts parviennent à résister. Ils vont se jouer la deuxième place.
Fabian Cancellara peut savourer sa victoire dans les derniers hectomètres. Derrière lui, à plus d'une minute, Peter Sagan règle au sprint Jurgen Roelandts.
 
 
Palmarès du Tour des Flandres:
 
 
 
 

jeudi 28 mars 2013

Sylvain Chavanel, vainqueur des 3 jours de La Panne pour la 2ème fois consécutive !!

 
Sylvain Chavanel était en position idéale avant le contre-la-montre final de 14 kilomètres sur les Trois jours de La Panne. Quatrième à 10" d'Alexander Kristoff (Katusha) au moment de s'élancer, le Français n'a pas tremblé en remportant, comme l'année dernière, le chrono et le classement général. Vorobyev et Westra complètent le podium de l'étape. Au classement général, Chavanel devance Alexander Kristoff et Niki Terpstra. Johan Le Bon finit quatrième, à une seconde du podium.
Vorobyev (Katusha) établit le premier temps de référence en 18'21". Le Russe, parti en 35 ème position, frappe un grand coup. Il améliore la marque, de 16 secondes, de Jens Mouris (Orica-GreenEDGE). Il faut attendre les 30 derniers partants pour voir des coureurs bousculer le podium provisoire.
Chavanel frappe fort dès l'intermédiaire
Luke Durbridge (Orica-GreenEDGE) se positionne à la troisième place provisoire en 18'37" puis Lieuwe Westra (Vacansoleil-DCM) échoue à moins de deux secondes du temps de Vorobyev. A l'intermédiaire, Johan Le Bon signe un temps très intéressant à 3". Il est dans la même seconde que Niki Terpstra (Omega Pharma-Quick Step). Mais, c'est Sylvain Chavanel (Omega Pharma-Quick Step) qui frappe un grand coup. A l'intermédiaire, le Français compte 9" d'avance sur le temps de référence détenu par Vorobyev.
Alexander Kristoff (Katusha) concède, déjà, 13" à Chavanel à l'intermédiaire. De son côté, Johan Le Bon termine à 5" de Vorobyev. Il occupe la troisième place provisoire devant Niki Terpstra, lequel a faibli dans la deuxième partie du contre-la-montre. Ce n'est pas le cas de Sylvain Chavanel. Le coureur d'Omega Pharma-Quick Step accentue son avance. Il franchit la ligne en 18'02" et prend la tête du classement provisoire pour 18" devant Vorobyev.

Sixième du chrono, Kristoff concède 32" à Sylvain Chavanel. C'est donc le Français qui remporte, pour la deuxième fois consécutive, les Trois jours de La Panne. Il s'impose, sur le contre-la-montre, devant Vorobyev et Westra. Au classement général, Kristoff et Terpstra l'accompagnent sur le podium. Johan Le Bon finit quatrième.
 
 
Palmarès des 3 jours de La Panne:

mardi 26 mars 2013

La Semaine internationale Coppi et Bartali (1984-2014).

La Semaine internationale Coppi et Bartali (en italien : Settimana internazionale di Coppi e Bartali) est une course cycliste par étapes italienne, parfois appelée « Semaine cycliste internationale ».

 

Disputée en Sicile à sa création en 1984, la Semaine internationale Coppi et Bartali eut lieu en Sardaigne en 1996 et 1997. Depuis 1999, elle se déroule dans la région d'Émilie-Romagne, d'abord sous le nom de Memorial Cecchi Gori, puis sous l'appellation actuelle depuis 2001, en hommage à Fausto Coppi et Gino Bartali.
La Semaine Internationale Coppi et Bartali est disputée en mars sur cinq jours et fait partie de l'UCI Europe Tour, dans la catégorie 2.1, ce qui en fait l'une des principales courses italiennes par étapes.
Elle est organisée par Gruppo Sportivo Emilia, qui organise d'autres courses italiennes (Mémorial Marco Pantani, Tour d'Émilie, Grand Prix Bruno Beghelli).

Palmarès (1984-2014):
Moreno Argentin
1984-1992

Laurent Fignon (Fra)
1985

Giuseppe Saronni
1986

Maurizio Rossi
1987

Adriano Baffi
1988

Bruno Leali
1989

Rolf Sorensen (Dan)
1990

Phil Anderson (Aus)
1991

Michele Bartoli
1993

Rodolfo Massi
1994
 épreuve non disputée en 1995
Gabriele Colombo
1996

Roberto Petito
1997
épreuve non disputée en 1998
Romans Vainsteins (Let)
1999


Paolo Bettini
2000

Ruslan Ivanov (Mol)
2001

Francesco Casagrande
2002

Mirko Celestino
2003

Giuliano Figueras
2004

Franco Pellizotti
2005

Damiano Cunego
2006-2009

Michele Scarponi
2007

Cadel Evans (Aus)
2008

Ivan Santaromita
2010

Emanuele Sella
2011

Jan Barta (Tch)
2012

Diego Ulissi
2013

lundi 25 mars 2013

Le Tour de Catalogne (1911-2014).

Le Tour de Catalogne est une course cycliste à étapes se disputant en Catalogne (Espagne). Cette course est inscrite depuis 2005 au programme du ProTour. Anciennement courue en juin, elle se dispute depuis 2005 en mai, pendant le Tour d'Italie, avant d'être à nouveau déplacée en 2010 à la fin mars, laissant sa place au Tour de Californie. C´est une course assez montagneuse, qui emprunte régulièrement les routes de la Principauté d'Andorre.
Le Tour de Catalogne est la troisième plus ancienne course cycliste par étapes (créée en 1911) derrière le Tour de France (1903) et le Tour d'Italie (1909).

Palmarès (1911-2014):
Sébastien Masdeu
1911
José Magdalena
1912

Joan Marti
1913
épreuve non disputée de 1914 à 1919
José Pelletier (Fra)
1920
 épreuve non disputée en 1921 & 1922
Maurice Ville (Fra)
1923


Miquel Mucio
1924-1925

Victor Fontan (Fra)
1926-1927

Mariano Canardo
1928-1929-1930-1932-1935-1936-1939
Record de l'épreuve

Salvador Cardona
1931

Alfredo Bovet (Ita)
1933

Bernardo Rogora (Ita)
1934
 épreuve non disputée en 1937 & 1938
Christophe Didier (Lux)
1940

Antoni Sancho
1941


Federico Ezquerra
1942

Julian Berrendero
1943-1946

Miguel Casas
1944

Bernardo Ruiz
1945

Emilio Rodriguez
1947-1948

Emile Rol (Fra)
1949

Antonio Gelabert
1950

Primo Volpi (Ita)
1951

Miguel Poblet
1952-1960

Salvador Botella
1953-1959

Walter Serena (Ita)
1954

José Gomez del Moral
1955


Aniceo Utset
1956

Jésus Lorono
1957

Richard Van Genechten (Bel)
1958

Henri Duez (Fra)
1961

Antonio Karmany
1962

Joseph Novalès (Fra)
1963

Joseph Carrara (Fra)
1964

Antonio Gomez del Moral
1965

Arie Den Hartog (Ned)
1966

Jacques Anquetil (Fra)
1967

Eddy Merckx (Bel)
1968

Mariano Diaz
1969

Franco Bitossi (Ita)
1970

Luis Ocana
1971

Félice Gimondi (Ita)
1972

Domingo Perurena
1973

Bernard Thévenet (Fra)
1974

Fausto Bertoglio (Ita)
1975

Enrique Martinez Heredia
1976

Freddy Maertens (Bel)
1977

Francesco Moser (Ita)
1978

Vicente Belda
1979

Marino Lejarreta
1980-1989

Faustino Ruperez
1981

Alberto Fernandez
1982

José Recio
1983

Sean Kelly (Irl)
1984-1986

Robert Millar (Gbr)
1985

Alvaro Pino
1987

Miguel Indurain
1988-1991-1992

Laudelino Cubino
1990

Alvaro Mejia (Col)
1993

Claudio Chiappucci
1994

Laurent Jalabert (Fra)
1995

Alex Zülle (Sui)
1996

Fernando Escartin
1997

Hernan Buenahora (Col)
1998

Manuel Beltran
1999

José Maria Jiménez
2000

Joseba Beloki
2001

Roberto Heras
2002

José Antonio Pecharroman
2003


Miguel Angel Martin Perdiguero
2004

Yaroslav Popovych (Ukr)
2005

David Canada
2006

Vladimir Karpets (Rus)
2007

Gustavo César Véloso
2008

Alejandro Valverde
2009

Joaquim Rodriguez
2010-2014

Michele Scarponi (Ita)
2011

Michael Albasini (Sui)
2012
Daniel Martin (Irl)
2013
source:
photos: