dimanche 26 mai 2013

L'allemand Tony Martin, remporte pour la deuxième fois consécutive le Tour de Belgique.


Le Baloise Belgium Tour s’est conclut ce dimanche, avec une arrivée à Banneux. Dans une étape parsemée de côtes dans les Ardennes, Luis Leon Sanchez (Blanco Pro Cycling) a finalement émergé. Concernant le classement général, Tony Martin (Omega Pharma-Quick Step) a réussi à conserver son range de leader et inscrit son nom pour la deuxième fois consécutivement au palmarès du Tour de Belgique.

Un groupe de cinq coureurs s'échappe

Durant la première heure de course , les mauvaises conditions climatiques sont déjà au rendez-vous.  La première réelle offensive est composée d’une dizaine de coureurs parmi lesquels se dégagent, quelques kilomètres plus loin, un groupe intéressant composé de :  Greg Van Avermaet (BMC Racing Team),Johnny  Hoogerland (Vacansoleil-DCM),  Tom Jelle Slagter (Blanco),  Alexandre Kolobnev (Katushae Team) et Sven Nys (Crelan-Euphony).
Puis,  Hoogerland et Slagter décide d’accélérer rythme, alors que l’on arrive dans les 60 derniers kilomètres.  Ils seront rejoints quelques minutes plus tard  en tête de la course par Romain Zingle (Cofidis), Luis Leon Sanchez (Blanco), Kolobnev et Tom Dumoulin (Team Argos-Shimano), le deuxième du classement général !

Sanchez part en solitaire

Ensuite, Sanchez part en solitaire et prend vite une vingtaine de secondes d’avance sur le groupe de poursuivant, alors que l’on rentre dans les 30 derniers kilomètres. L’Espagnol possède même une minute d’avance sur le peloton, au pied de la Redoute. Durant l’ascension de celle-ci, Philippe Gilbert (BMC Racing Team) tente sa chance ! Martin, Francesco Gavazzi (Astana Pro Team) et Andreas Kloden (Radioshack-Leopard) l’accompagnent. Ce quatuor, à 15 kilomètres du but,  est toujours pointé à 30’’ de Sanchez! Ils n’arrivent pas à reprendre du temps sur le champion d’Espagne du contre-la-montre ! Le peloton est quant à lui repoussé à 56’’ de l’homme de tête.
La côte de Banneux est désormais la seule côte encore à franchir, pour les coureurs du Tour de Belgique. D’ailleurs, à l’approche de cette dernière, Sanchez ne faiblit pas et entame la dernière difficulté avec plus de 40’’ d’avance sur le groupe Gilbert ! La victoire est, semble-t-il, plus qu’à  portée de mains pour Sanchez, on le rappelle, à peine de retour à la compétition.  La montée de la côte de Banneux ne changera rien à la donne, les contre-attaquants arrivent avec près de 48’’ de retard au sommet, alors qu’il reste moins de 4 km à parcourir.
Sanchez remporte donc la  cinquième et dernière étape du Tour de Belgique, disputée dans les Ardennes, devant Gavazzi et Gilbert.  Martin, auteur d’une course maîtrisée d’une main de fer, grâce à l’excellent boulot effectué par ses équipers, s’impose pour la deuxième fois de sa carrière ici en Belgique !
 
source:
 
Palmarès du Tour de Belgique:
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire