lundi 26 mars 2012

Julien Simon la révélation française du tour de Catalogne 2012


Julien Simon (né le 4 octobre 1985 à Montfort-sur-Meu) est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Saur-Sojasun.

Dans les catégories de jeunes

Né le 4 octobre 1985 à Montfort-sur-Meu en Ille-et-Vilaine, Julien Simon, dont le père est pratiquant régulier de cyclisme, commence ce sport en catégorie minimes au VC Plélan-le-Grand. Après un bref passage en football, il reprend le cyclisme au niveau cadet dans ce club. Il rejoint en 2003 l'équipe amateur Super Sport 35-AC et a comme directeur sportif l'ancien professionnel Stéphane Heulot. Au sein de cette structure, Simon remporte en 2007 le circuit de Mené, le championnat d'Ille-et-Vilaine le Tour de Dordogne, le Tour du pays de Rhuys ainsi que le Grand Prix de Plouay amateurs. Simon intègre également durant cette saison l'équipe de France espoirs et dispute avec elle les championnats du monde sur route. Lors de cette course, il tente une échappée dans le dernier tour mais se fait reprendre par le peloton et termine ces championnats à la 59e place. Stéphane Heulot essaie alors de le faire passer professionnel l'année suivante.

Carrière professionnelle

Premières places d'honneur (2008-2010)

Julien Simon devient professionnel en 2008 au sein de l'équipe Crédit agricole, une équipe qui est proche de la structure d'Heulot. Dans cette équipe, Simon rejoint Pierre Rolland qu'il a connu dans l'équipe Super Sport 35-AC. Sa première course en professionnel a lieu fin janvier et est le Tour du Qatar. En mars, Simon est victime d'une salmonellose. À son retour en compétition, Simon se consacre ensuite principalement à des courses de Coupe de France sans obtenir de résultat significatif, sa meilleure performance étant une neuvième place au Tour du Doubs. L'équipe du Crédit agricole s'arrête en fin de saison, Simon rejoint alors Stéphane Heulot qui vient de créer une nouvelle formation professionnelle, l'équipe Besson Chaussures-Sojasun, émanation du Super Sport 35-ACNC, qui devient en 2010 Sojasun espoir, réserve de l'équipe professionnelle Saur-Sojasun.
Au sein de sa nouvelle équipe, Simon obtient des places dans les dix premiers sur plusieurs courses françaises. Il commence par une septième place sur le Tour du Haut-Var. Il est ensuite cinquième du Circuit de la Sarthe, la septième de Paris-Camembert et la dixième du Tour du Finistère. Neuvième ensuite du championnat de France sur route, il est en fin de saison deuxième du Tour du Gévaudan. L'année suivante, Besson Chaussures-Sojasun devient Saur-Sojasun. Simon, cinquième des Boucles du Sud Ardèche en février, obtient en avril la cinquième place de la Route Adélie puis la troisième place du Circuit de la Sarthe. Victime d'une fracture d'une clavicule en mai, il est à la fin de juillet quatrième du Tour de Wallonie. Au Tour du Portugal, il croit un moment avoir remporté sa première victoire professionnelle au sprint lors de la dernière étape mais il est déclassé pour sprint irrégulier et la victoire d'étape revient à Cândido Barbosa. Sa dernière place d'honneur de l'année est une quatrième place sur le Grand Prix de Wallonie.

Premières victoires (2011-)

Julien Simon est tout d'abord en 2011 troisième du Circuit de Lorraine puis cinquième du Grand Prix de Plumelec-Morbihan en mai. Ne participant pas au Tour de France, Simon obtient à la fin du mois de juillet sa première victoire professionnelle en Espagne lors de la Prueba Villafranca de Ordizia. Il devance au sprint dans un petit groupe les Espagnols Daniel Moreno et Pablo Lastras. Septième ensuite de laPolynormande, il obtient son premier top 10 sur une course de niveau World Tour en prenant la neuvième place du Grand Prix de Plouay. Sa fin de saison est marquée par une deuxième place sur le Grand Prix de Wallonie derrière Philippe Gilbert12 puis une cinquième sur Paris-Bourges.
Pendant l'intersaison, Simon subit une opération à une cheville. Revenant à la compétition début 2012, Simon est troisième du Tour du Haut-Var en février7. En mars, il obtient sa première victoire sur le World Tour lors du Tour de Catalogne. Au sprint, il remporte la cinquième étape en battant Rigoberto Urán et Sylvester Szmyd. Deux jours plus tard, il remporte également la dernière étape, une nouvelle fois au sprint, devant les Italiens Francesco Gavazzi et Damiano Cunego.

Style

Affichant dans les catégories de jeunes un tempérament offensif avec un profil de puncheur/grimpeur, Simon, une fois professionnel, est classé dans les puncheurs. Adepte des courses vallonnées, il affectionne les courses ressemblant à la Flèche wallonne. Il apprécie également les courses par étapes d'une semaine.

Palmarès et classements mondiaux

Palmarès



source:wikipedia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire