dimanche 18 mars 2012

Hommage à Marcel Rohrbach (1933-2012)


Marcel Rohrbach a tiré sa révérence mercredi dernier. Ce champion cycliste des années cinquante et soixante est décédé à l'âge de 78 ans, dans la région parisienne, à Vélizy-Villacoublay (Yvelines), où il résidait depuis la fin de sa carrière, en 1963.
Né le 8 avril 1933 à Ahun (Creuse), Marcel Rohrbach est issu d'une famille de dix enfants, qui a déménagé dans l'Indre en 1942, à Bélâbre. Au début des années 1950, il commence le cyclisme en amateur au VC blancois, club auquel il restera licencié tout au long de sa carrière. Il passe professionnel en 1957 et remporte notamment le Circuit du Mont-Blanc en 1958, puis les Boucles de la Seine en 1960, ainsi que plusieurs étapes du Dauphiné Libéré (1958 et 1959), dont il a été élu trois fois meilleur grimpeur. Il termine également deux fois deuxième du championnat de France professionnel, en 1957 et 1962.
Mais Marcel Rohrbach se fera connaître lors de ses participations au Tour de France, où il côtoya, entre autres, Raymond Poulidor. En 1957, il bat le record de la montée du Galibier. Ce qui inspira le journaliste Robert Chapatte, qui titra son papier :L'Époustouflant Rohrbach. Un titre que Jean-Claude Fillaud a repris pour la biographie du champion, sortie en 2003.
Marcel Rohrbach et sa famille – il a eu deux enfants – ont quitté la région blancoise dans les années soixante, mais son souvenir demeure intact dans la sous-préfecture de l'Indre, où, chaque année, une réunion sur piste est organisée fin juillet en son honneur. Son ami mais aussi adversaire lorsqu'ils étaient sur un vélo, le Castelroussin Michel Dejouannet, ne manquait jamais l'occasion pour venir le saluer.
Reconverti dans l'hôtellerie
Marcel Rohrbach a très bien géré sa reconversion : il possédait un hôtel réputé à Versailles, Le Cheval rouge, et a été grossiste en produits pour les hôtels. Fidèle à sa devise : « Si les autres le font, je dois le faire », Marcel Rohrbach avait donc su passer le cap d'une vie sans vélo, même s'il ne ratait jamais une étape du Tour de France.
Décédé mercredi à l'aube de ses 79 ans, Marcel Rohrbach sera inhumé mardi 20 mars, à Vélizy-Villacoublay.

Marcel Rohrbach, né le 8 avril 1933 à Ahun (Creuse), mort le 14 mars 2012 au Chesnay (Yvelines) était un coureur cycliste français.
Il a remporté le Critérium du Dauphiné libéré en 1957 alors qu'il était encore indépendant. Il finit meilleur grimpeur de l'épreuve en 1958 et 1959


Palmarès

    • 1949 - non licencié
      1er du Prix des Marcillys

      1952 - amateur 4ème catégorie
      1er du G.P de l'Ascension à Ciron
      1er à Thollet
      1er à Saint-Savin
      1er du Prix de Fontgombault

      1953 - amateur 3ème, puis 2ème catégorie
      1er du Prix Dilecta
      - 3ème course du classement du Vélo-Club Blancois
      1er à Scoury
      1er du G.P d'Ouverture du V.C.M. à Montmorillon
      1er à Vatan
      1er à Lignac
      1er à Villedieu
      1er à La Chapelle-Vivier
      1er du G.P des Commerçants Leblanc
      1er à Martizay
      1er du Prix de Saint-Christophe en Bazeille
      1er à Poitiers
      1er du 27ème Circuit de la Creuse
      2ème du G.P d'Usseau à Saint-Gaultier
      9ème du G.P Benjamin Fouquet à Liniez

      1954 - amateur 2ème, puis 1ère catégorie
      1er de la 1ère course de classement du Vélo-Club Blancois
      1er de la 3ème course de classement du Vélo-Club Blancois
      1er du G.P de Béthines
      1er à Lignières
      1er à Saint-Plantaire
      2ème du Prix de Bélâbre
      2ème du G.P des Commerçants Leblanc
      3ème du Championnat de l'Orléanais
      3ème du G.P de la Folie à Tours
      Participe au Championnat de France amateur
      Participe au Championnat de France militaire

      1955 - indépendant
      1er du Prix Dilecta
      - 3ème course du classement du Vélo-Club Blancois
      1er à Bélâbre
      1er du Prix du colombier à Montgivray
      1er à Saint-Plantaire
      1er du G.P de Lussac
      2ème du Championnat de l'Orléanais
      2ème du 11ème G.P de la Ville de Tours
      3ème du Circuit d'Auvergne
      4ème du Championnat de France des indépendants

      1956 - indépendant
      1er du G.P d'Ouverture à Châteauroux
      1er du Prix de Montmorillon
      1er du G.P des Commerçants Leblanc
      1er à Bélâbre, ex-aequo avec Jean-Louis Vervialle
      1er de la 2ème étape du Circuit du Cher
      1er à Saint-Plantaire
      1er du G.P de Châteaumeillant
      1er à Loudun
      1er à Lignac
      1er du Prix de Vesdun
      2ème du Circuit de la Vienne
      2ème du Tour d'Europe
      - 1er du G.P de la montagne, ex-aequo avec Roger Rivière
      - 2ème de la 9ème étape (b)
      - 3ème de la 1ère étape
      - 3ème de la 7ème étape
      - 3ème de la 8ème étape
      - 3ème de la 10ème étape
      - 4ème de la 5ème étape
      - 4ème de la 6ème étape
      3ème de Périgueux-Brive-Limoges
      4ème du Critérium de la Ville de Moulins
      4ème du Prix de la Ville de Limoges
      5ème de la Route de France
      7ème du Critérium International de La Châtre
      - 1er des coureurs indépendants

      1957 - PEUGEOT-BP-DUNLOP
      1er de la 1ère course de classement du Vélo-Club Blancois
      1er de la 2ème course de classement du Vélo-Club Blancois
      1er de la 3ème course de classement du Vélo-Club Blancois
      1er du Critérium du Dauphiné Libéré
      - 2ème de la 7ème étape
      1er à Saint-Claud
      1er à La Trimouille
      1er à Quimperlé
      1er du Circuit de Belfort
      2ème du Championnat de France
      2ème du Circuit Boussaquin
      3ème du G.P de Peyrat de Bellac
      4ème du Prix Camille Chapelier à Montluçon
      5ème de Manche-Océan
      8ème de Poitiers-Saumur-Poitiers
      12ème du G.P des Nations
      12ème du Tour de France
      - 3ème de la 10ème étape
      - 7ème de la 6ème étape
      - 7ème de la 15ème étape (b)
      - meilleur temps de la montée du Galibier
      - meilleur temps de la montée de l'Aubisque
      18ème du Prix Stan Ockers
      29ème du Giro di Lombardia
      30ème du Tour de Bretagne
      - 1er de la 6ème étape (a)
      36ème de Paris-Tours
      - désigné coureur le plus combatif
      Abandon au Championnat du Monde

      1958 - PEUGEOT-BP-DUNLOP
      1er du Circuit du Mont Blanc
      1er à Commentry
      1er à Scaer
      1er à Plougonvern
      3ème du Critérium de Château-Chinon
      4ème du G.P du Midi Libre
      - 5ème de la 3ème étape
      5ème de Manche-Océan
      7ème du Prestige Pernod
      9ème du Tour de Romandie
      - 5ème de la 1ère étape
      10ème du G.P des Nations
      12ème du Critérium du Dauphiné Libéré
      - 1er du classement du meilleur grimpeur
      - 1er de la 5ème étape
      - 3ème de la 7ème étape (a)
      26ème du Tour de France
      - 5ème de la 18ème étape
      - 10ème de la 13ème étape
      27ème du Giro di Lombardia
      - meilleur temps de la montée du Ghisallo
      35ème du Critérium National
      47ème de Paris-Tours
      74ème de Paris-Roubaix

      1959 - PEUGEOT-BP-DUNLOP
      1er de la 2ème course de classement du Vélo-Club Blancois
      1er à Aubusson
      2ème à Châteaugiron
      2ème du Critérium de Château-Chinon
      2ème à Mauriac
      3ème à Brigueil-le-Chantre
      6ème du Critérium du Dauphiné Libéré
      - 1er du G.P de la montagne, ex-aequo avec Raymond Mastrotto
      - 1er de la 4ème étape
      - 3ème de la 1ère étape
      - 5ème de la 7ème étape (a)
      6ème de Manche-Océan
      11ème de la Vuelta a España
      19ème du G.P des Nations
      51ème du Tour de France
      - 8ème de la 16ème étape
      Abandon au G.P de la Bicicleta Eibarresa
      - 8ème de la 1ère étape
      Abandon au Critérium National
      Abandon à Paris-Nice-Roma (2ème étape)

      1960 - PEUGEOT-BP-DUNLOP
      1er des Boucles de la Seine
      1er à Auzances
      3ème du Circuit du Cher
      3ème du Circuit des Cols Pyrénéens
      3ème du Circuit du Mont Blanc
      4ème du Tour de Champagne
      4ème du Critérium de l'Ile de Man
      8ème du Prestige Pernod
      9ème du Tour de France
      - 2ème du classement du meilleur grimpeur
      - 4ème de la 16ème étape
      - 8ème de la 8ème étape
      - 9ème de la 11ème étape
      27ème du Championnat du Monde
      70ème de Paris-Tours
      Abandon au Critérium du Dauphiné Libéré (6ème étape)
      Abandon au G.P du Midi Libre
      - 3ème de la 1ère étape

      1961 -  PEUGEOT-BP-DUNLOP
      1er à Commentry
      2ème du G.P de Puteaux
      2ème de Liège-Bastogne-Liège
      3ème du week-end Ardennais
      7ème de Paris-Camembert
      8ème de Gênes-Nice
      9ème du Championnat de France
      9ème de Manche-Océan
      12ème des Boucles Roquevairoises
      16ème du Giro di Lombardia
      18ème de la Volta a Catalunya
      51ème de la Flèche Wallonne
      90ème de Paris-Tours
      Abandon au Critérium du Dauphiné Libéré (7ème étape)
      Abandon au Tour de France (14ème étape)
      Abandon à la Vuelta a España
      - 1er de la 1ère étape (b)
      - 4ème de la 9ème étape
      Abandon au Critérium National

      1962 - PEUGEOT-BP-DUNLOP
      2ème du Championnat de France
      10ème des Boucles de la Seine
      13ème du Prestige Pernod
      17ème du Critérium du Dauphiné Libéré
      - 8ème de la 5ème étape
      22ème de Bayonne-Bilbao
      27ème de Liège-Bastogne-Liège
      32ème du G.P de Fourmies
      Abandon au Tour de France (hors délais 12ème étape)
      Forfait au départ du Critérium National

      1963 - PEUGEOT-BP-ENGLEBERT
      2ème du G.P de Brigueil-le-Chantre derrière René Jousset
      - 1er des coureurs professionnels
      3ème au Trédion avec François Hamon
      36ème du Critérium National
      38ème du Tour de Romandie
      Abandon au Critérium du Dauphiné Libéré (non-partant 5ème étape)
      Abandon à la Vuelta a Levante (éliminé 8ème étape)
      Abandon au Giro di Lombardia
      - c'est sa dernière course

Résultats sur les grands tours

Tour de France

Tour d'Espagne

  • 1959 : 11e
  • 1961 : abandon, vainqueur de la 1reb étape



source:wikipedia & la nouvelle république
palmarès:mémoireducyclisme
photos:dewielersite & la nouvelle république




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire