jeudi 26 janvier 2012

François Faber né le 26 janvier 1887


François Faber (né le 26 janvier 1887 à Aulnay-sur-ItonEure - mort le 9 mai 1915 à CarencyPas-de-Calais) est un coureur cycliste de nationalitéluxembourgeoise, vainqueur du Tour de France en 1909.

Biographie

Né en France, François Faber était luxembourgeois par son père, Jean-François, originaire de Wiltz Grand duché de Luxembourg et français par sa mère, Marie-Paule, originaire de Lorraine. Il a un demi-frère, Ernest Paul, lui aussi coureur cycliste professionnel.
Il fait de nombreux métiers (garçon de café, commissionnaire, ouvrier de construction navale, manœuvre, débardeur) avant de découvrir, en amateur, le cyclisme.

Carrière cycliste

Il débute sa carrière en 1906, d'abord seul puis sous les couleurs de l'équipe "Labor" puis passera dans différents équipes ("Peugeot", "Alcyon", "Automoto") jusqu'à la guerre.
Sa première participation au Tour de France (1906) se soldera par un abandon, mais il poursuit l'entraînement et termine 23e au Paris-Tours.
Pendant ces huit années de course, il a remporté 27 victoires (dont le Tour de France 1909). Il était surnommé "le géant de Colombes".

Première Guerre mondiale

Au déclenchement de la Première Guerre mondiale, et cinq jours plus tard, il s’engage dans la Légion étrangère. Il signe un contrat d’engagé volontaire pour la durée de la guerre (EVDG) au bureau de recrutement de la Seine, Il est affecté au 1er régiment étranger et rejoint le dépôt de Bayonne, le 22 août 1914.
Affecté au 2e Régiment de marche du 1er RE, il est nommé caporal le 1er octobre 1914. Il est tué à l’ennemi en voulant sauver un de ses compatriotes dans les tranchées le 9 mai 1915 au cours de la bataille des "ouvrages blancs" à Mont-Saint-Éloi près de Berthonval.
Le matin de sa mort, Faber reçoit une lettre l’informant de la naissance de sa fille.
Une plaque à sa mémoire déposée à la nécropole nationale de Notre-Dame-de-Lorette, rappelle son sacrifice.

Décorations

Medaille militaire ribbon.svgRuban de la Croix de guerre 1914-1918.png

Anecdote

Le même jour, un autre François Faber, matricule 1668, s’engage au même centre de recrutement. Ce dernier, né le 17 juillet 1893 à Beggen Wimtzig au grand-duché du Luxembourg, disparaît le 9 mai 1915 à Berthonval; il est déclaré décédé par jugement rendu le 25 février 1921 par le tribunal de la Seine.

Palmarès

  • 1906 - LABOR
    9ème de Paris-Tourcoing
    13ème de Paris-Tours
    Abandon au Tour de France (6ème étape)

    1907 - LABOR
    6ème de Bordeaux-Paris
    6ème de Paris-Bruxelles
    7ème du Tour de France
    - 2ème de la 7ème étape
    - 3ème de la 3ème étape
    - 6ème de la 4ème étape
    - 7ème de la 10ème étape
    - 8ème de la 8ème étape
    - 9ème de la 2ème étape
    - 9ème de la 11ème étape
    7ème du Bol d'Or
    9ème de Paris-Roubaix

    1908 - PEUGEOT
    1er du Tour de Lombardie
    2ème du Tour de France
    - 1er de la 2ème étape
    - 1er de la 3ème étape
    - 1er de la 8ème étape
    - 1er de la 12ème étape
    - 2ème de la 5ème étape
    - 2ème de la 13ème étape
    - 2ème de la 14ème étape
    - 3ème de la 10ème étape
    - 3ème de la 11ème étape
    - 5ème de la 1ère étape
    - 5ème de la 9ème étape
    - 8ème de la 6ème étape
    3ème de Paris-Roubaix
    3ème de Paris-Tours
    11ème de Milano-Modena

    1909 - ALCYON
    1er du Tour de France
    - 1er de la 2ème étape
    - 1er de la 3ème étape
    - 1er de la 4ème étape
    - 1er de la 5ème étape
    - 1er de la 6ème étape
    - 1er de la 10ème étape
    - 2ème de la 1ère étape
    - 2ème de la 11ème étape
    - 2ème de la 12ème étape
    - 3ème de la 13ème étape
    - 3ème de la 14ème étape
    - 4ème de la 7ème étape
    - 5ème de la 8ème étape
    - 10ème de la 9ème étape
    1er de Paris-Bruxelles
    1er de Paris-Tours
    1er de Sedan-Bruxelles
    4ème de Bordeaux-Paris
    5ème de Paris-Roubaix
    6ème de Milan-San Remo
    6ème de Paris-Liège
    Non-partant au Giro d'Italia

    1910 - ALCYON
    1er de Paris-Tours
    2ème du Tour de France
    - 1er de la 2ème étape
    - 1er de la 4ème étape
    - 1er de la 7ème étape
    - 2ème de la 3ème étape
    - 3ème de la 9ème étape
    - 3ème de la 10ème étape
    - 4ème de la 1ère étape
    - 4ème de la 14ème étape
    - 4ème de la 15ème étape
    - 6ème de la 5ème étape
    - 9ème de la 6ème étape
    - 9ème de la 8ème étape
    - 9ème de la 13ème étape
    - 10ème de la 11ème étape
    - 10ème de la 12ème étape
    7ème de Bruxelles-Roubaix
    14ème du Circuit de Brescia
    17ème de Paris-Roubaix

    1911 - ALCYON
    1er de Bordeaux-Paris
    2ème de Paris-Bruxelles
    12ème de Milan-San Remo
    Abandon au Tour de France (12ème étape)
    - 1er de la 3ème étape
    - 1er de la 5ème étape
    - 2ème de la 2ème étape
    - 3ème de la 1ère étape
    - 5ème de la 4ème étape
    - 7ème de la 7ème étape
    - 8ème de la 8ème étape
    - 8ème de la 10ème étape
    - 9ème de la 11ème étape

    1912 - AUTOMOTO
    6ème de Paris-Tours
    10ème de Paris-Menin
    13ème de Milan-San Remo
    14ème du Tour de France
    - 2ème de la 4ème étape
    - 4ème de la 10ème étape
    - 6ème de la 2ème étape
    - 10ème de la 15ème étape
    17ème de Paris-Roubaix
    Abandon à Bordeaux-Paris

    1913 - PEUGEOT et SAPHIR
    1er de Paris-Roubaix
    5ème du Tour de France
    - 1er de la 10ème étape
    - 1er de la 13ème étape
    - 3ème de la 8ème étape
    - 3ème de la 14ème étape
    - 3ème de la 15ème étape
    - 6ème de la 7ème étape
    - 8ème de la 6ème étape
    - 9ème de la 9ème étape
    - 10ème de la 4ème étape
    5ème du Tour de Belgique
    - 1er de la 2ème étape
    5ème de Bordeaux-Paris
    33ème de Paris-Tours

    1914 - PEUGEOT
    6ème de Bordeaux-Paris
    7ème de Paris-Menin
    9ème du Tour de France
    - 1er de la 13ème étape
    - 1er de la 14ème étape
    - 4ème de la 4ème étape
    - 6ème de la 15ème étape
    - 9ème de la 11ème étape
    27ème de Paris-Roubaix

Résultats sur le Tour de France

Bibliographie

  • François Faber, du Tour de France au champ d'honneur, Pascal Leroy - Editions L'Harmattan - Paris - 2006


source:wikipedia 
palmarès:mémoireducyclisme
photos:dewielersite


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire