mercredi 25 janvier 2012

Denis Menchov né le 25 janvier 1978




Denis Nikolaïevitch Menchov (Денис Николаевич Меньшов), né le 25 janvier 1978 à Orel, est un coureur cycliste professionnel russe, membre de l'équipeGeox-TMC. Il a couru de 2005 à 2010 pour l'équipe néerlandaise Rabobank, avec laquelle il a remporté deux Tours d'Espagne et un Tour d'Italie.

Banesto (2000-2004)

Menchov a commencé sa carrière professionnelle en 2000, lorsqu'il a signé pour l'équipe Banesto de José Miguel Echavarri.
En 2001, il remporte le Tour de l'Avenir, une course par étapes pour les jeunes coureurs.
L'année suivante il a remporté l'étape arrivant au Mont Ventoux lors du Critérium du Dauphiné libéré.
En 2003, Menchov effectue sa grande percée en terminant 11e au Tour de France, et par la même occasion remporte le prix du meilleur jeune (maillot blanc). 2004 a été sa dernière année chez Banesto. Il a remporté le classement général final du Tour du Pays basque, une étape du Tour d'Aragon, une étape deParis-Nice et la 5e étape du Tour d'Espagne, entre Saragosse et Morella.

Rabobank (2005-2010)

Menchov au Tour d'Espagne 2005
S'ensuit en 2005 un transfert chez Rabobank pour un contrat initial de 2 ans. Il est alors devenu le capitaine de l'équipe suite au départ de Levi Leipheimer. Leader initial de l'équipe sur le Tour de France 2005, mais en raison d'un rhume, il s'est résigné à terminer en 85e place, avec 2 heures 35 minutes de retard sur Lance Armstrong. Sa course dans le Tour d'Espagne 2005 a été en revanche beaucoup plus réussie. Menchov a remporté la première étape (contre-la-montre) à Grenade puis la 9e étape à Lloret de Mar, et porté le maillot de leader (maillot or) pour un temps. Sur la 15e étape, il a perdu de vue Roberto Heras dans une descente et perdu ainsi tout espoir de victoire. Il a terminé l'épreuve en deuxième position derrière celui-ci. Roberto Heras a par la suite été disqualifié pour dopage, et Menchov officiellement désigné vainqueur de la Vuelta 2005.
Sur le Tour de France 2006, Menchov remporte la 11e étape se disputant entre Tarbes et les pentes du Pla-de-Beret. Cependant, de multiples chutes dans les Alpes vont le contraindre à renoncer au podium : de la 3e place acquise dans les Pyrénées, il chute au 6e rang du classement final (il sera 5e suite au déclassement de Floyd Landis).
Dans le Tour de France 2007, Menchov a abandonné la course lors de la 17e étape. Plus tard la même année, il a remporté le Tour d'Espagne après avoir porté le maillot or pendant la deuxième moitié de la course. Il a aussi gagné une étape, le grand prix de la montagne et le combiné.
En 2008, Menchov décide de ne pas défendre son titre sur la Vuelta, mais de se concentrer sur le Tour de France qu'il termine a la 4e place. Toutefois, suite à un contrôle anti-dopage dont les résultats sont publiés en octobre 2008, le 3e de l'épreuve, Bernhard Kohl, est déclassé et Menchov se retrouve donc classé à la 3e place.
Il termine également 5e du Giro.
Lors de la saison 2009, Denis Menchov entre dans le cercle des coureurs qui ont remporté la Vuelta et le Giro puisqu'il ajoute l'édition du centenaire à son palmarès en ayant remporté 2 étapes: l'arrivée à l'Alpe di Siusi puis le long contre-la-montre disputé dans la région des Cinque Terre où il devance Levi Leipheimer et Stefano Garzelli. Il endosse alors le maillot rose pour la première fois au détriment de l'Italien Danilo Di Luca et en profite alors pour rendre hommage à son coéquipier Pedro Horrillo qui a abandonné le Giro à la suite d'une grave chute survenue quelques jours auparavant. Menchov devance alors au final Danilo Di Luca de 41 secondes et Franco Pellizotti de 1 minute et 59 secondes. Ces deux coureurs sont disqualifiés ultérieurement pour dopage. Il manque ensuite son Tour de France 2009, confirmant ses résultats irréguliers sur cette épreuve.
Menchov lors du prologue du Tour de France 2010
En 2010, il obtient son premier podium en mars en prenant la deuxième place du Tour de Murcie. En mai, il est deuxième du Tour de Romandie. Il ne peut pas défendre sa victoire lors du Giro 2009 car son équipe souhaite qu'il se consacre au Tour de France. En préparation à celui-ci, il participe au Critérium du Dauphiné. Il termine notamment cinquième du contre-la-montre et pointe à la huitième place du classement général à la fin de cette étape. Lors du Tour de France 2010, il va chercher la 3e place du classement général à Samuel Sánchez lors du contre-la-montre de Bordeaux. Il s'agit de son deuxième podium sur le Tour après sa 3ème place de 2008. Il termine dix-septième du classement mondial UCI.

Geox-TMC (2011)

En fin de contrat avec Rabobank en fin de saison 2010, il est convoité par l'équipe russe Team Katusha5. Cependant, il rejoint finalement l'équipe Geox-TMC où il a comme équipier l'Espagnol Carlos Sastre. Fin janvier, Menchov apprend qu'il ne participera pas au Tour de France, son équipe n'étant pas invitée par les organisateurs. Il décide alors de participer au Tour d'Italie et auTour d'Espagne. En préparation du Giro, il se classe troisième du Tour de Murcie derrière Alberto Contador et Jérôme Coppelpuis quatorzième du Tour de Romandie. Il cite Contador et Vincenzo Nibali comme ses principaux adversaires lors du grand tour italien.

Position dans le peloton

Depuis son passage dans l'équipe Rabobank, Denis Menchov est proche de ses équipiers devenus amis Dmitry Kozontchuk et Mauricio Ardila « deux coureurs qui ont sacrifié leur carrière pour lui » selon les propos de l'agent de Menchov. Ces deux coureurs suivent Menchov dans l'équipe Geox. Cette équipe disparaissant à la fin de l'année 2011, Menchov ne parvient pas à emmener ses deux amis dans sa nouvelle équipe Katusha mais son contrat stipule qu'ils soient engagés par la formation russe en 2013.

Palmarès et résultats

Palmarès

Résultats sur les grands tours

Tour de France

  • 2001 : 47e
  • 2002 : 93e
  • 2003 : 11eMaillot blanc vainqueur du classement du meilleur jeune
  • 2004 : abandon
  • 2005 : 85e
  • 2006 : 5e, 1 victoire d'étape (suite au déclassement de Floyd Landis pour dopage)
  • 2007 : abandon
  • 2008 : 3e
  • 2009 : 51e
  • 2010 : 3e

Tour d'Italie

  • 2008 : 5e
  • 2009 : Jersey pink.svg Vainqueur du classement général, Jersey violet.svg vainqueur du classement par points et des 5e et 12e étapes
  • 2011 : 8e

Tour d'Espagne

  • 2004 : abandon, vainqueur de la 5e étape
  • 2005 : Jersey gold.svg Vainqueur (après un contrôle positif à l'EPO, Roberto Heras qui avait terminé premier du général perd le bénéfice de sa victoire au profit de son dauphin donc déclaré vainqueur), 2 victoires d'étapes
  • 2006 : abandon (11e étape)
  • 2007 : Jersey gold.svg Vainqueur du classement général, Jersey red.svg vainqueur du classement de la montagne, Jersey white.svg vainqueur du classement du combiné et de la 10e étape
  • 2010 : 41e
  • 2011 : 5e



source:wikipedia & photos:dewielersite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire