vendredi 28 octobre 2011

Julio Jiménez né le 28 octobre 1934


Julio Jiménez Muñoz, né le 28 octobre 1934 à Ávila, (certaines sources donnent le 22 octobre 1934 comme date de naissance) est un cycliste espagnol, qui courut comme professionnel de 1961 à 1969.
De petite taille (1,63 m), mince, l'ancien "horloger d'Ávila" était réputé pour ses qualités de grimpeur qu'il fit valoir dans les courses de côte et championnats de la montagne dans son pays, puis dans les grandes courses par étapes, Tours d'Espagne, d'Italie et de France.
Il remporta ainsi les grands prix de la montagne des tours d'Espagne en 1963, 1964 et 1965. En 1964, il porta le maillot "amarillo" de leader avant d'être détrôné dans l'étape contre-la-montre par Raymond Poulidor.
Il remporta quatre étapes dans le Tour d'Italie (deux en 1966, où il porta le maillot "rose" de leader pendant dix jours avant de terminer à la 4e place, deux en 1968 où il termina 11e).
Jiménez participa, de 1964 à 1968, à cinq reprises au Tour de France dans lequel il remporta 5 étapes et 3 fois le Grand Prix de la montagne. Sociétaire de l'équipe espagnole Kas en 1964, il remporta la 13e étape Perpignan-Andorre après une longue échappée, puis la 20e étape Brive-le Puy-de-Dôme, celle qui vit Poulidor distancer Anquetil. Il fut jusqu'au bout un redoutable adversaire de Federico Bahamontes pour le titre de meilleur grimpeur, terminant 7e au classement général et 2e à celui des grimpeurs. Sur sa forme du tour de France, Jiménez remporta le championnat d'Espagne sur route.
Leader de l'équipe Kas en 1965, il remporta à nouveau deux étapes dans le Tour de France: la 9e Dax-Bagnères de Bigorre et la 17e Briançon-Aix-les-bains, s'adjugeant le Grand prix de la montagne et terminant à la 23e place du classement général.
Jiménez revient dans le Tour 1966 comme sociétaire de l'équipe Ford-France, aux côtés d'Anquetil et d'Aimar. Vainqueur de la 16e étape Bourg d'Oisans-Briançon, il remporta pour la 2e fois le GP de la montagne tout en assurant, dans les dernières étapes, une aide décisive au futur vainqueur, son coéquipier Lucien Aimar.
Julio Jimenez accompagnant Lucien Aimar, vainqueur du Tour de France 1966.

Le retour du Tour de France aux équipes nationales voit Jiménez retenu comme leader de l'équipe d'Espagne. Toujours percutant dans les étapes de montagne (2e à Briançon et à Luchon, 3e au Puy-de-Dôme), Jiménez termina l'épreuve à la deuxième place, devancé par le Français Roger Pingeon qui s'était assuré une avance de 7 minutes par son échappée en Belgique le 5e jour. Jiménez remporta son troisième GP de la montagne.
Julio Jiménez participa à son 5e Tour de France en 1968 comme co-leader de l'équipe d'Espagne. L'absence de grands cols incita son directeur sportif à jouer la carte du classement par équipes que remporta l'équipe d'Espagne. Premier au sommet de l'Aubisque, Jiménez termina à la 30e place au classement final et 3e du GP de la montagne derrière González et Bitossi.
A 34 ans passés, Jiménez accomplit une dernière saison en Italie, en 1969. Après avoir terminé 36e du Tour d'Italie et 3e du GP de la montagne, il met fin à sa carrière cycliste et monte un bar dans sa ville natale d'Avila.


PALMARES


1959
1er à Santander
1960
1er du G.P de Llodio
10ème de la Volta a Catalunya
- 1er de la 4ème étape
1961
1er du G.P Cuprosan
1er à La Reigada
3ème du Tour de Colombie
- 1er de 4 étapes
- 1er du G.P de la montagne
5ème du G.P d'Amorebieta
14ème du G.P d'Eibar
- 1er de la 1ère étape
36ème de la Vuelta a España
- 2ème du G.P de la montagne
1962
Champion d'Espagne de la montagne 
1er du Trofeo Iberduero
1er de la Subida a Urkiola
1er de la course de côte du Mont Faron
1er de la 5ème étape de la Volta a Catalunya
2ème de la course de côte d'Arrate
3ème de La Reineta
4ème de la Subida al Naranco
16ème du Critérium du Dauphiné Libéré
- 1er de la 4ème étape
46ème de la Vuelta a España
- 3ème du G.P de la montagne
1963
1er du G.P de Pontferrada
1er du Trofeo Iberduero
1er de la course de côte du Mont Faron
1er à Avila
2ème du Championnat d'Espagne de la montagne
3ème du Circuito Montanes
- 1er du G.P de la montagne
3ème de La Reineta
5ème de la course de côte du Mont Faron
5ème de la Subida al Naranco
7ème du Championnat d'Espagne
14ème de la Vuelta a la Rioja
- 1er du G.P de la montagne
23ème de la Vuelta a España
- 1er du G.P de la montagne
- 3ème de la 1ère étape (a)
1964
Champion d'Espagne 
1er de la Subida a Urkiola
2ème du G.P d'Eibar
- 1er de la 4ème étape
- 4ème de la 5ème étape
2ème de Barcelona-Andorra
4ème à Quillan
5ème de la Vuelta a España
- 1er de la 5ème étape
- 1er de la 14ème étape
- 1er du G.P de la montagne
- 3ème de la 11ème étape
- 3ème de la 12ème étape
6ème de la course de côte d'Arrate
 7ème du Tour de France
- 1er de la 13ème étape
- 1er de la 20ème étape
- 2ème du G.P de la montagne
40ème du Championnat du Monde
1965
Champion d'Espagne de la montagne 
1er de la course de côte d'Arrate
- 1er de la 2ème étape clm
1er de la Subida a Urkiola
2ème de la course de côte de Montjuich
5ème du Tour d'Avila
- 1er de la 5ème étape
6ème du G.P de Vizcaya
7ème à Ussel
9ème à de Cenon
17ème du G.P d'Eibar
23ème du Tour de France
- 1er de la 9ème étape
- 1er de la 17ème étape
- 1er du G.P de la montagne
- 2ème de la 14ème étape
- 4ème de la 16ème étape
34ème de la Vuelta a España
- 1er de la 10ème étape (b)
- 1er du G.P de la montagne
- 10ème de la 4ème étape (a)
1966
1er à Beaulac-Bernos
2ème de la Ronde d'Auvergne
4ème du Giro d'Italia
- 1er de la 2ème étape
- 1er de la 15ème étape
- 2ème de la 17ème étape
- 2ème du G.P de la montagne
- 8ème de la 7ème étape
- 9ème de la 20ème étape
5ème de la course de côte du Mont Faron
5ème du Critérium de Quillan
10ème du Critérium de Felletin
10ème du Critérium de Lajoux
11ème du Critérium de Carjac
13ème du Tour de France
- 1er de la 16ème étape
- 1er du G.P de la montagne
- 3ème de la 15ème étape
13ème de la course de côte de Montjuich
14ème du Tour de Romandie
14ème du Bol d'Or des Monédières
14ème du Critérium d'Ussel
22ème du G.P d'Eibar
1967
1er de la Polymultipliée
2ème du Tour de France
- 1er du G.P de la montagne
- 2ème de la 10ème étape
- 2ème de la 16ème étape
- 3ème de la 20ème étape
- 6ème de la 13ème étape
2ème de la course de côte du Mont Faron
3ème de Barcelona-Andorra
3ème de "A travers Lausanne"
10ème de la Vuelta a Mallorca
20ème de la Vuelta a España
- 3ème de la 11ème étape
21ème du Tour du Luxembourg
- 1er de la 3ème étape
- 3ème de la 2ème étape (a)
32ème de la Ronde d'Auvergne
1968
1er à Sévignac
2ème de la Polymultipliée
2ème de la Vuelta a Mallorca
- 1er de la 4ème étape (a)
- 2ème de la 4ème étape (b)
10ème du Giro d'Italia
- 1er de la 9ème étape
- 1er de la 18ème étape
- 2ème du G.P de la montagne
- 8ème de la 10ème étape
15ème du G.P d'Antibes
30ème du Tour de France
- 3ème du G.P de la montagne
1969
36ème du Giro d'Italia



source:wikipedia
palmarès :mémoireducyclisme
photos:dewielersite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire