vendredi 30 septembre 2011

Edmond Jacquelin, né le 30 septembre 1875


Edmond Jacquelin, né à Santenay le 30 septembre 1875, mort à Paris le 29 juin 1928, est un coureur cycliste français.

Au début du 20ème siècle, Edmond Jacquelin surnommé "Piou-Piou", est une véritable vedette. Boulanger à Paris, il se fait connaître sur la piste du Champ de Mars, puis, soldat, remporte le Championnat de France 1896 de vitesse. En 1900, il rafle le G.P de Paris sur piste, le Championnat de France et le Championnat du Monde. Champion très populaire, il parade au Bois de Boulogne dans sa calèche tiré par deux chevaux blancs et dans sa loge privée à la Comédie Française. Sa victoire le 16 mai 1901 sur Major Taylor, "Le Nègre volant", sur la toute nouvelle piste du Parc des Princes marque le sommet de sa gloire. Il meurt dans la misère en 1928.

Dessinateur : Burty - Imprimerie Paul Dupont vers 1900, Paris

Edmond Jacquelin débuta sur la piste en terre du Champ de Mars, puis, vint tourner sur celle du vélodrome des Arts Libéraux. C'est en 1893 qu'il effectua ses grands débuts en gagnant à Buffalo le finale de l'épreuve de vitesse de la Toussaint. Il s'affirma comme un adepte des grands développements dont l'usage convenait parfaitement à son exceptionnelle puissance, surtout au moment du démarrage. Il connut une popularité extraordinaire et les matchs qu'il livra contre les meilleurs étrangers, notamment contre Major Taylor, réputé invincible, le 16 mai 1901, prirent tout à coup l'allure d'évènements. Le pied de nez effronté qu'il se permit dans l'ivresse de la victoire, à l'adresse de son adversaire, appartient à l'Histoire du sprint.
Il fut le champion du "Brassard" des sprinters, sorte de championnat sur défis, qu'il conserva face à McDonald, Johnson, Jaap Eden, Parlby, Chinn, Pontecchi, etc... Créée par Tristan Bernard, cette épreuve lui fit connaitre une popularité énorme. Il attirait les plus grandes foules quand il se mettait en piste, ne craignant personne.
Il a laissé dans l'Histoire du cyclisme international des souvenirs qui prennent aujourd'hui l'allure de Légendes.


1894
2ème du Championnat de France de demi-fond sur 100 km

1895
1er du G.P de Milan de vitesse
1er du G.P de Madagascar de vitesse

1896
Champion de France de vitesse 
1er du G.P d'anvers de vitesse
1er du G.P de Vienne de vitesse
1er du G.P de l'Espérance de vitesse
1er du Prix de la Finance à Paris avec Ludovic Morin
2ème du G.P de Paris de vitesse
2ème du G.P d'Ostende de vitesse
3ème du Championnat du Monde de vitesse

1897
1er du G.P de l'Espérance de vitesse

1898
1er du G.P de Turin de vitesse
1er du G.P de Pâques de vitesse
2ème du G.P de Berlin de vitesse
2ème du G.P de Roubaix de vitesse
3ème du Championnat du Monde de vitesse
3ème du G.P d'Allemagne de vitesse

1899
1er du G.P de Berlin de vitesse
3ème du G.P de Copenhague de vitesse

1900
Champion du Monde de vitesse 
Champion de France de vitesse 
1er du G.P de Paris de vitesse
1er du G.P d'Allemagne de vitesse
1er du G.P de Lille de vitesse
1er du G.P de Nantes de vitesse
1er du G.P de Roubaix de vitesse
1er du G.P de Senlis de vitesse
1er du G.P de l'Espérance de vitesse
2ème du Championnat du Monde de tandem avec Jean-Baptiste Louvet
2ème du G.P d'Anvers de vitesse
2ème du G.P d'Ostende de vitesse
2ème du G.P de Turin de vitesse
3ème du G.P de l'Exposition de Paris de vitesse

1901
1er du G.P d'Anvers de vitesse
1er du G.P de Reims de vitesse
1er du G.P d'Europe de vitesse à Lyon
1er du G.P du Conseil Municipal de Nantes de vitesse
1er du G.P de la Pentecôte de vitesse à Paris
2ème du Championnat du Monde de vitesse
2ème du G.P de l'UVF de vitesse
2ème du G.P d'Automne de vitesse à Nantes
3ème du Championnat de France de vitesse
3ème du G.P de la République de vitesse

1902
Champion de France de vitesse 
1er du G.P de Nantes de vitesse
1er du G.P de Pâques de vitesse
2ème du G.P Arthur-Augustus Zimmermann de vitesse

1903
2ème du Championnat de France de vitesse
2ème du G.P de Nantes de vitesse
2ème du G.P National de vitesse
3ème du G.P du Conseil Municipal de Nantes de vitesse

1904
1er du G.P de France de vitesse
1er du G.P de Pâques de vitesse à Paris
2ème du G.P de Dortmund de vitesse
2ème du G.P de Roanne de vitesse
3ème du G.P de Nantes de vitesse
3ème du G.P de Neuilly de vitesse

1905
3ème du G.P de Buffalo de vitesse

1907
2ème du G.P del Piemonte de vitesse
3ème du G.P de l'UVF de vitesse

1908
2ème du G.P de Paris de vitesse
19ème du Giro di Lombardia

1909
9ème des 6 jours de Berlin avec Max Heiny (All)

1911
3ème du G.P de Pâques de vitesse à Paris
3ème du G.P d'Amérique de vitesse à Paris
3ème du G.P de Copenhague de vitesse

1914
Participe aux 6 jours de Berlin avec Anteo Carapezzi (Ita)
Abandon aux 6 jours de Paris avec Alfred Beyl





source:mémoirducyclisme & photos:dewielersite


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire