lundi 25 avril 2011

L'année Gilbert


Voici un article repris sur le site: http://www.velo-club.net qui me parait très intéressant:
Le coureur wallon âgé de 28ans est désormais arrivé à maturité. Son triplé ardennais est historique (mais pas unique : Davide Rebellin ayant réalisé pareil exploit en 2004). Avec une telle campagne de classiques, il ne sera sans doute pas loin de décrocher le célèbre "vélo d'or" de l'année 2011.
Il compte déjà à son palmarès : deux "Paris-Tours" (2008-2009), deux "Tour de Lombardie" (2009-2010), deux "Het Volk" (2006-2008), deux "Amstel Gold Race" (2010-2011), une "Flèche Wallonne (2011) et un "Liège-Bastogne-Liège" (2011), sans compter d'autres courses comme le Tour du Piémont, la Coppa Sabatini ou le Tour du Haut Var.

Que peut-il encore espérer dans les mois ou les années à venir?
La Doyenne est indiscutablement la course de ses rêves. Mais, il n'en restera certainement pas là.
Deux autres classiques sont largement dans ses cordes également:
- la Primavera, Milan-SanRemo (il a déjà terminé troisième à deux reprises et attaqué à plusieurs reprises sur le Poggio)
- le Tour des Flandres (il a aussi déjà terminé troisième à Meerbeke et il ne lui a pas manqué grand chose pour réaliser le break sur les pentes du Bosberg cette année)
S'il le veut un jour, il pourrait aussi s'aligner sur Paris-Roubaix et peut-être avoir comme objectif de s'imposer dans toutes les grandes classiques! Il en a certainement l'étoffe, davantage qu'un coureur comme Cancellara qui est sans doute moins à l'aide sur les pourcentages des Ardennes ou de la Lombardie que Gilbert sur les pavés.
Ensuite, le Championnat du Monde, course peut-être plus aléatoire, sera aussi un objectif évident dans les années futures. Sans un fort vent de face à Geelong en octobre dernier, c'est d'ailleurs sûrement lui qui porterait le maillot irisé aujourd'hui. Mais avec des si... Ce n'est sans doute que partie remise!

Dans un avenir plus proche, il cherchera à se concentrer sur le Tour de France. Non pas pour ramener le maillot jaune à Paris, mais probablement pour le porter dès le premier jour en Vendée, puisque la première étape s'achèvera au sommet du Mont des Alouettes. Et si cette première arrivée en bosse n'est pas assez sélective, il lui restera celle de Mûr-de-Bretagne, beaucoup plus sévère, trois jours plus tard. Il a toutes les chances d'entrer dans le club des vainqueurs d'étape sur les trois grands Tours dès ce mois de juillet. (il a déjà gagné une étape du Giro 2009 et deux étapes de la Vuelta 2010).

En attendant, le cyclisme dispose d'un puncheur vraiment exceptionnel qui vient de réaliser un très très grand exploit. Il arrivera en fin de contrat à la fin de l'année avec sa formation OmegaPharma-Lotto et il attisera les convoitises ...

Écrit par Manolo. Posté le Lundi 25 avril 2011 @ 09:21:45 par netcoach
Source:vélo-club du net



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire